Banff

Tellement fatigué, j’ai passé la nuit à Golden, il commence à faire froid, mais avec mon sleeping bag, ça passe !

Ce matin, je ne savais pas trop où aller !!! J’ai profiter d’une bonne douche, du Wi-Fi pour mettre à jour ce blog et me suis reposé. Dois-je continuer ma route vers Vancouver ? Mais sans avoir vu Banff… J’étais à 140 Km de Banff…
J’allais être à court d’essence et grâce à mon application GasBuddy, j’ai pu voir où l’essence allait être moins cher. A Golden, elle était ~1,30$/L alors qu’à Banff, elle était à 1,09$/L… Sur un plein, j’allais faire une économie de +20$, donc ça valait le coup de faire demi tour et d’aller à Banff.
J’ai pu faire la route jusqu’à Banff, en roulant tranquillement, parce qu’il me restait de quoi faire juste 140 km (sans compter la réserve). Une fois le plein fait, j’ai fait un tour de la ville en VAN et ça me faisait penser à des villes de stations de ski françaises, mais sans neige. La nuit tombe très vite, donc il a fallu que je trouve un endroit où j’allais pouvoir me mettre pour dormir.

Et puis, au détour d’une rue, je tombe sur une Auberge de Jeunesse Internationale, j’ai été voir par curiosité s’il y avait de la place pour rencontrer du monde et pas dormir dans mon VAN, alors qu’ils annonçaient de la neige dans la nuit.

J’ai pris un lit pour 1 nuit, pour dormir au chaud, pouvoir me faire à manger dans une vrai cuisine…. Bref, le grand luxe, quand tu vis dans ton VAN depuis quelques semaines.

« Le monde est petit ! »

Dans la cuisine, je fais la connaissance de 2 québécoises et on se mets à discuter de nos périples respectifs, puis une française se joint à la conversation. Au bout d’un instant, je me dis que son visage m’est familier… Et très vite, effectivement, on s’est déjà rencontré à l’Auberge H.I. de Montréal et nous avons pas mal d’amis en commun sur Facebook lol. C’est là que l’on se dit que le monde est petit 😉

Le soir même, nous sommes allés boire un verre, histoire de découvrir la ville de Banff de nuit et voir si elle bouge bien. Un petit groupe de jeune nous indique un bar, et on les retrouve là-bas. C’est une soirée Karaoké ! Dans la soirée, l’animateur appellent tous les francophones pour chanter du Jean Jacques Goldman. C’était un groupe de français qui l’avait demandé… On a fini la soirée avec eux… Dans ce groupe, j’ai fait la connaissance d’une charmante française qui travaille sur Banff pour son PVT.
Bref, nous avons passé une excellente soirée !!!

Nous décidons de faire une randonnée ensemble, le lendemain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s