PEI (Prince Edouard Island) – Jour 1

Me voilà arrivé sur IPE (en français : Île du Prince Édouard), après m’être arrêté pour faire des photos du pont.

Je suis allé directement voir Darnley (j’avais repéré ce rocher sur Internet avant). J’avais beau chercher, mais tous les endroits pour accéder à la plage était des voies privées (No Trepassing – Private Road). Puis, au détour d’une route, je tombe sur une plage où il y avait pas mal de voiture. Je me décide d’aller voir… Et de prendre une marche sur la plage…

Déjà je découvrais une roche rouge et au bout de cette plage, on voyait l’érosion causé par la mer sur cette belle roche. J’aperçois 2 demoiselles et 1 photographe qui longent la roche pour aller  de l’autre côté (la marée commençait à monter mais c’était po pire), je décide de les suivre pour voir si, ce que j’avais vu en photo venait bien d’icitte.

Nous arrivons sur une petite plage et je me dis que l’on s’en rapproche. Effectivement, nous passons entre 2 rochers et je découvre ce que j’étais venu voir. Mais le spectacle était partout  !

wp-image-1835902167

 

wp-image--1300501135

C’est vraiment magnifique de voir cette roche rouge sur une plage…

Il faisait chaud et humide, mais ce qui est quand même étrange, c’est que quand je me suis arrêté dans une ville à 10 min (Kensington), il s’est mis à pleuvoir. Alors que là, à la plage, le ciel était tout dégagé et le soleil se montrait.. J’en ai profité pour me baigner (jusqu’à la taille)  !!!
Je suis parti pour aller voir si côté de « Cabot Beach Provincial Park », que devait être à 20 min en auto. Je fais un petit tour sur la plage, mais je découvre qu’il y a des toilettes et douches à disposition… COOL !!! Ça va me faire du bien après cette baignade 😉

Quand tu voyages en VAN, c’est un luxe de prendre une douche chaude, tous les jours 😉
Après une bonne douche, je me suis fait à manger. Il y avait un abri avec électricité et lumière, c’était parfait pour me faire chauffer des pâtes avec mon petit rechaud. Le soleil était en train de se coucher, à partir de 19h30… Pendant la cuisson, j’aperçois 2 petits renards par la petite ouverture qui sert de fenêtre. Pas le temps de dégainer mon cellulaire ! Pas grave, j’ai eu la chance qu’un des 2 me rende une visite au moment de mon souper. J’avais fait tomber quelques pâtes à terre, lors de l’égouttage (près de moi et dehors). Le renard l’avait senti…

Un renard, c’est timide et craintif mais curieux et futé… Il reste sur ses gardes !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s